La bouteille qui fait « glou glou ».

Prenez une bouteille vide et plongez-la dans une baignoire : «  glou glou ! » fait-elle.

Prenez une bouteille pleine et plongez-la dans la baignoire : elle se tait.

Ainsi en est-il des humains. Méfions-nous du bavard qui ne cesse de tout expliquer à tout le monde. Son attitude trahit souvent un vide intérieur. Celui qui a atteint la plénitude se tait et agit. Maître Nocquet nous racontait souvent cette histoire de la bouteille qui fait glou glou, et l’agrémentait de ce commentaire : « Ne parlez pas sur le tatami, travaillez ! »

Sur le chemin de notre vie nous ne manquons pas de rencontrer des personnes qui attirent notre attention par des procédés divers : par l’excès de parole, le comportement ou l’apparence physique. Mais il nous arrive aussi de passer à côté de personnes de grande qualité que nous ne voyons pas du fait de leur discrétion. Restons vigilants et sachons regarder au delà des apparences. « Au delà du visible se cache l’invisible » disait Maître Marmier. Sachons voir les vraies richesses, celles qui, dans le silence se  cachent au fond du cœur des hommes.