Faire de l’aïkido, c’est être vivant

Dans sa pratique de l’aïkido, chacun a sa propre démarche. Pour certains l’aïkido est une méthode de self-défense très efficace. Aspect qui existe et qu’il ne faut pas négliger, certes. Mais ce n’est qu’un aspect de cet art tellement plus vaste. Une manière d’élargir sa vision est de considérer l’aïkido comme un art qui nous permet d’être vivant.

Mais qu’entend-on par être vivant ?

Être vivant c’est, dans un premier temps, rester en vie, c’est-à-dire être capable de se défendre face aux agressions. Il faut prendre ici le mot agression dans le sens le plus large possible. Les agressions que nous subissons ne sont pas uniquement des attaques physiques par des individus mal intentionnés (on retrouve alors l’aspect self-défense de l’aïkido). Nous sommes également sujets aux attaques de la maladie, de la pollution ou de l’âge. L’aïkido, en plus d’être une technique de self-défense devient alors une manière préventive de préserver notre santé. N’oublions pas non plus que nous ne sommes pas qu’un corps, et que nous subissons constamment d’autres agressions moins tangibles : le stress de la vie sociale, professionnelle ou personnelle, ainsi que les angoisses créées par l’imagination sans limites de notre mental. Par une respiration de qualité, par une bonne circulation de l’énergie à travers notre corps, ainsi qu’une maîtrise de notre mental et de nos émotions, l’aïkido nous permet aussi de maîtriser ces agressions. Il devient alors un vecteur d’équilibre personnel, psychique, émotionnel et mental. Toutes ces approches sont finalement le côté défensif de l’aïkido contre les agressions les plus diverses.

Mais dans un deuxième temps, être vivant veut dire ressentir en nous la Vie. Sentir en nous circuler cette énergie puissante et bienfaisante qui nous purifie et nous anime. C’est alors une source de joie intarissable. Le fait de se sentir relié à cette Vie est un ancrage solide qui nous apporte confiance et relâchement. Ce qui nous ouvre sur l’extérieur, améliore notre écoute du monde et des autres, nous permet de ressentir, de trouver notre place, notre équilibre, dans un respect de nous-même et des autres.

Il est important que nous soyons bien conscients de tous ces aspects de l’aïkido, qui devient alors un guide et une aide à chaque instant de notre vie.