Les petites bébêtes qui vivaient dans la dimension 2

Il y  a la réalité de l’univers. Les choses telles qu’elles sont. Et puis il y a la manière dont nous les percevons à l’aide de nos cinq sens. Et la question est : « Nos cinq sens nous permettent- ils de percevoir la réalité des choses ? » N’avez-vous pas remarqué que certaines réponses échappent à notre intellect ? À notre bon sens ? Un exemple classique qui est souvent cité est celui des navires qui disparaissent dans le triangle des Bermudes. Certains prétendent qu’ils sont passés dans une autre dimension. Faut-il être assez naïf pour les croire ? Restons circonspects, et faisons preuve d’humilité avant d’apporter une réponse définitive. Pour illustrer ces dires je voudrais vous raconter une petite histoire.

Nous autres les humains sommes persuadés que nous vivons dans un monde à 3 dimensions (longueur, largeur, hauteur, pour utiliser des termes simples), quoique certains y ajoutent une 4ème dimension : le temps. Mais restons en dimension trois.

Imaginons que sur le plancher de la salle vivent des petites bébêtes qui se déplacent à quatre pattes, mais qui ont cette particularité de ne pas pouvoir regarder en haut et en bas. Elles peuvent tourner la tête à gauche, à droite, mais ni vers le haut, ni vers le bas. Pour elles donc l’univers est de dimension deux : droite-gauche, devant derrière, c’est tout. Vous, vous êtes là, juste au dessus d’elles, votre pouce est là, juste au dessus de leurs têtes, qui pourrait les écraser, mais elles ne vous voient pas, tout juste vous entendent-elles en se demandant d’où vient cette voix.

« – Ce sont les dieux qui parlent entre eux. » dit l’une d’elle…

Et puis une autre, qui aime à se poser des questions demande :

« – Nos sens nous permettent-ils de percevoir la réalité des choses ? Êtes-vous si sûres que nous vivons dans un monde de dimension deux ? N’y a-t-il pas quelque part une 3ème dimension ? »

« – Qu’est-ce que tu peux être ridicule à te poser des questions aussi stupides ! Où crois-tu donc qu’on puisse mettre une 3ème dimension ? » lui répondent-elles en tournant d’un regard inquisiteur leur tête de droite à gauche. Le ton monte, et voilà nos ignares qui veulent infliger une punition exemplaire à notre amie, et suivant la tradition l’immoler sur l’autel de l’ignorance. Vous décidez alors d’intervenir pour aider la condamnée, et tout doucement venez la saisir entre le pouce et l’index et la soulevez du plancher. De ce fait elle disparaît immédiatement aux yeux de ses congénères, qui la croient disparue.

« – Je vous l’avais bien dit ! C’est une sorcière ! » S’écrie l’une d’elles.

Vous allez alors replacer la petite bébête que vous tenez derrière les autres, en proférant quelques sons mystérieux pour ajouter encore à l’intensité de la scène.

Ces dernières se retournent alors en poussant un hurlement :

« -Waouh ! La voilà qui réapparaît derrière nous ! »

Et soudain leurs certitudes commencent à être ébranlées…

Puisse cette histoire nous inciter à l’humilité, sans nous déstabiliser outre mesure néanmoins…