Regardez cet homme

Regardez cet homme en face de vous. Regardez cet homme qui  veut vous attaquer, qui veut vous tuer. Si vous avez peur de lui, vous ne pouvez pas le voir tel qu’il est. En revanche, si vous avez confiance en vous, si vous savez que vous êtes capable de faire taï-sabaki s’il se précipite sur vous, alors vous êtes libre, et vous pouvez le voir réellement : derrière cette agressivité, derrière cette violence qui est en lui, qu’y a-t-il ? Il y a toujours une souffrance. Regardez dans son cœur et vous y trouverez un vide cruel. Son cœur manque d’amour, et son attaque, en réalité est un appel au secours. Être efficace, ce n’est pas détruire ou blesser cet homme, non. C’est lui donner ce dont il manque : de l’amour. Alors, faites ce que dit Maître Nocquet : « Projetez votre cœur plutôt que votre épée ».