1+1 = 1

« 2 » symbolise la dualité, les oppositions, la compétition, le classement, le désir de vaincre. « 2 » est représenté par les deux extrémités de la barre horizontale de la croix (voir symbole de la croix). « 2 » c’est notre refus d’accepter l’autre, ou d’accepter la réalité des choses. Cette attitude génère le stress, l’angoisse. « 2 » c’est le refus. « 2 » c’est dire non.

« 1 » symbolise la fusion, l’harmonie, l’Amour. « 1 » c’est être au centre de la croix, c’est accéder à la dimension verticale de la croix. C’est reconnaître l’autre comme son frère, c’est accepter sans juger. C’est ne pas refuser les événements inéluctables de nos vies. « 1 » c’est avoir trouvé en soi la paix. « 1 » c’est dire oui.

Le secret de la sagesse tient dans cette formule : 1+1 = 1, en déplaise aux mathématiciens…

Le secret de la sagesse, c’est de savoir transformer 2 en 1.

La première étape est de réaliser cela en nous. Mettre en harmonie notre corps et notre esprit. Accorder nos paroles et nos actes.

La deuxième étape est de réaliser cela avec notre entourage.

Qu’est-ce que l’amour, sous toutes ses formes, si ce n’est de réaliser la fusion de deux corps, de deux esprits, de deux cœurs, afin qu’ils ne soient plus qu’un seul ?

Qu’est-ce que le mouvement de l’aïkido si ce n’est l’application de cette formule ?  Tout mouvement d’aïkido revient à superposer les deux centres, à faire de deux corps un seul, de deux énergies une seule. Maître Nocquet quand il nous expliquait une technique disait souvent : « devenez l’autre », avec bien sûr tous les prolongements spirituels que cela comporte. Si je deviens l’autre, je le comprends, et n’ai plus envie de le juger ou de le punir.

O’Sensei Morihei Ueshiba avait atteint le stade ultime dans la compréhension de ce principe quand il prononçait cette célèbre phrase :

« Je suis un avec l’Univers ».